web5 - Domaine Luneau Papin

Nous sommes vendredi 1 avril, jour des farces et attrapes et poissons gaiement scotchés au dos des amis.
Jour de soleil, de ciel bleu et de sons et parfums printaniers.
Jour de fraîcheur matinale aussi, ce qui n’est pas pour plaire aux vignerons plutôt susceptibles sur le sujet, personne n’est parfait !

C’est donc le moment de dire le bonheur que nous avons de nous préparer pour une énième Paulée des vins de Loire.
Parceque le bonheur n’attend pas et qu’il est parfois fugace, nous tenions à dire quelques mots choisis pour remercier tous les acteurs de la scène et de l’ombre de ces 2 jours fantastiques.
Je n’étais pas née à la première ( hu hu hu) mais je crois que mes chers beaux-parents en étaient et c’est les yeux ébahis qu’ils revinrent et m’en parlent encore.

Nos yeux à nous, les enfants, sont tout autant écarquillés par tant de beauté, de générosité, de culture du patrimoine, d’humour, de folie douce et d’amour partagé.
C’est, pour reprendre les termes d’un ami « Caslotien » :  » comme un Noël des vignerons ligériens, on est au pied du sapin et si on est de la partie, c’est la magie à l’état brut! »

Le marché de la Paulée ouvre le bal dimanche matin et les habitants de Chartres vont se bousculer au rythme d’une fanfare musicale et de bouteilles… Les vignerons présents se retrouvent et c’est déjà ça le cadeau. Avoir du temps pour se voir et se dire la vie. Les clients et amis se faufilent dans ces élans de joies.
Le soir, on se fait beaux et on débouche, une centaine de chanceux seront réunis autour d’une grande tablée .
La nuit va se poursuivre et c’est parfois le chant des cloches de la Cathédrale Notre Dame de Chartres (pauvre Henri IV, si il nous voyait il voudrait certainement nous rejoindre !) qui nous sortira de nos danses endiablées !
Le lundi, hop hop hop, nous sommes frais comme des civelles et frétillants du poignet, nous nous faufilons entre les amis et convives pas encore amis mais presque.
On s’embrasse, on prend des nouvelles du crâne ou des élections de la veille (Quid du gouvernement de François de Bué ?) et puis zou !
On déguste et on s’exclame sur les accords pensés par les Jallerat, Olivier poussier, Nicolas Duclos et l’invité d’honneur du millésime.

Cette année, pour la 34 ème Paulée c’est le Carré des Feuillants et son chef Alain Dutournier qui, en binôme avec Nicolas Mendes nous fera la joie d’un voyage hors du temps.

Merci à vous les amis de nous offrir ce plongeon, ce délice, ce souffle iodé presque aussi savoureux qu’un grand Muscadet ! 😉

We love you

http://www.bw-grand-monarque.com/fr/index.php

web5

web2

web1

web

web3

Articles en lien

MUSCADET SÈVRE & MAINE – GROS PLANT DU PAYS NANTAIS
contact@domaineluneaupapin.com
Tél: +33(0)2 40 06 45 27
3, La Grange – 44 430 Le Landreau – FRANCE

logo agriculture biologique - Domaine Luneau Papin
logo demeter 1 - Domaine Luneau Papin